Accueil

Le Collier anti fugue : pour la sécurité de votre chien.

Vous possédez un chien et vous l’aimez plus que tout. Cependant, il a un côté fugueur et il veut tout le temps se sauver. Vous ne concevez pas de laisser votre chien enfermé en permanence et cela se comprend tout à fait et vous ne voulez pas non plus qu’il passe sa vie attachée à un poteau. Rassurez-vous il existe une solution pour remédier à ce problème. Comment fonctionne le collier anti-fugue ?

collier anti fugue

Le collier va envoyer un léger courant électrique par le cou de votre chien, grâce à deux électrodes qui sont en contact avec sa peau. Le maître de l’animal peut régler l’intensité du courant ainsi que la durée. Il arrive très souvent que l’intensité minimale suffise et dissuade, votre toutou, une bonne fois pour toute. Utiliser le collier à l’intensité minimale revient juste à provoquer une légère gêne dans le cou du chien et non une douleur intense.

Pourquoi avoir recours à ce genre de collier ?

On a tendance à se dire que jamais on utilisera ce genre de collier sur son chien mais quand on réfléchit bien on se rend rapidement compte que le fait que votre animal s’enfuie va le mettre rapidement en danger de mort car il risque de se faire écraser. Il est préférable qu’il reçoive une légère intensité électrique plutôt que de finir sous les roues d’une voiture. Néanmoins, il est important de préciser que le collier doit être utilisé de façon intelligente comme un outil de dressage et non de punition. Il faut que le chien puisse faire l’association entre la douleur et le fait qu’il tente de s’enfuir.

Un collier de choc est un outil de formation qui applique un stimulus négatif pour le chien. Il peut être utilisé de la bonne façon afin d’éduquer un chien. Et comme pour tout outil, il peut aussi être utilisé de façon abusive pour provoquer une douleur extrême à l’animal. Une laisse peut également être utilisée convenablement comme un outil de formation et mal jusqu’à entrainer une douleur extrême. Le mot important est "mal". Utilisé correctement, un collier anti fugue n’est pas différent d’une laisse. Comment procéder ?

Lorsque vous allez commencer le travail avec votre toutou, la première étape est de définir le niveau de travail. C’est-à-dire à partir de quel moment, votre animal va sentir l’intensité. Vous devez commencer au plus bas niveau et vous augmentez progressivement jusqu’à ce que votre chien réagisse. Si votre chien se met à couiner légèrement, cela signifie que le niveau est trop élevé.

Quand vous utilisez le collier de travail, l’objectif est d’appliquer le moins d’intensité pour effectuer l’éducation. A l’époque, au lancement des colliers, ils avaient très peu de niveaux de réglages et on ne pouvait pas non plus sélectionner la durée. Maintenant, avec les colliers modernes, vous pouvez avoir plus de 50 niveaux de réglages ce qui permet de trouver à tous les coups le niveau qui correspond à votre animal de compagnie.